Les montres précieuses

C'est un hommage aux créations horlogères du XVIe siècle et XXe. Vers 1570, les montres dites « de fantaisie » portées au cou ou à la ceinture sont en vogue pendant près d'un siècle. Après une période d'oubli, elles connaîtront un regain d'intérêt international de la fin du XVIIe à la fin du XIXe siècle. Elles s'inspirent du monde végétal ou animal : boutons de tulipe, rose, fleur de lys , fraise, poire, pomme, abeille, papillon... miniaturisées en or serti diamants, perles, et richement décorées (émaillage, gravure etc....) .

Elles se portaient en version montre-broche ou montre-pendentif. Au XXe siècle, les manufactures horlogères de Besançon se distinguent dans la montre bijou au décor finement travaillé.

Ces formes « de fantaisie » ont inspiré la création des lignes Rosa et Capucine, montres bijoux raffinées se portant en montre-bracelet. C'est une passerelle entre le passé et le présent.